Les comptables qualifiés qui viennent chez vous !
numéro vert
gratuit fixe et mobile
08 05 03 03 08

Vie du dirigeant

Le compte courant d’associé : fonctionnement et avantages

Le compte courant d’associé est une créance de l’associé ou du dirigeant sur la société, remboursable et rémunérée.
Ouvert au nom d’un associé ou du dirigeant dans les livres comptables de l’entreprise, il est inscrit au passif du bilan. C’est donc une dette de l’entreprise à l’égard de l’associé.
Le compte courant d’associé est généralement composé des rémunérations dues à l’associé, des dividendes et des remboursements de frais non réglés et des avances versées par l’associé, etc.
Le recours au compte courant est soumis à une réglementation. Quel est son fonctionnement ? Quels sont les bénéfices pour les associés et l’entreprise ?

 

compte-courant-associe

 

 

Comment fonctionne le compte courant d’associé ?

Son fonctionnement est facile, puisqu’aucune démarche n’est exigée. Toutefois, il est possible d’envisager le recours aux comptes courants dans les statuts de votre entreprise. Les parties doivent déterminer précisément les modalités de rémunération et de remboursement. Cela servira de base au bon usage du compte courant.

 

Les versements réalisés par les associés sur le compte courant entrent dans le passif de votre structure.

 

Notez que les découverts en comptes courants sont interdits pour les SARL, SA, SAS et SCA. Cela signifie que l’associé ne peut pas utiliser ce compte pour se faire avancer des sommes par l’entreprise. L’associé ne peut pas avoir de dettes auprès de la société.

 

Le Code du Commerce énonce les critères particuliers suivants :

  • Pour la SARL : l’interdiction de découvert pèse sur les associés et gérants, sauf les personnes morales ;
  • Pour les SA, SAS et SCA : elle impacte les directeurs généraux, administrateurs, représentants permanents des personnes morales, administrateurs et les membres des conseils directoire et de surveillance.

Pour bénéficier d’un compte courant d’associé en SARL et SAS, vous devez posséder à minima 5 % du capital social.

L’associé a le droit de demander le remboursement de ses avances, à tout moment. Toutefois, sa requête ne doit pas être abusive.

Utiliser un compte courant comporte autant de bienfaits pour l’associé que pour la société.

 

 

Quels sont les avantages de ce compte ?

C’est un mode de financement flexible, rapide et peu coûteux pour combler le manque de trésorerie de votre entreprise. Les apports sont considérés comme des quasi fonds propres par les banques. Ils garantissent ainsi votre solvabilité auprès de votre banque.

Des modifications de statuts ne sont, par ailleurs, pas imposées pour la création du compte courant d’associé. Toutefois, il faut penser à en mentionner ses modalités.

 

Il s’agit également d’un placement réalisé par l’associé. Son bénéfice ? Il en tirera une rémunération par le biais d’intérêts. Ils sont déductibles du bénéfice imposable de la société si le capital social est libéré et que le taux de rémunération n’excède pas les maximums imposés par la législation.

 

À noter que même si votre entreprise ou société ne peut pas distribuer de bénéfices, elle peut tout de même rémunérer les associés.

 

L’associé peut solliciter quand il le souhaite le remboursement de ses apports en compte courant ou des remboursements que la société lui doit (frais, rémunération, dividendes…)

 

Votre entreprise détient-elle un compte courant d’associé ? Ou bien envisagez-vous de recourir à un tel compte ? Nos comptables vous conseillent pour la création et l’utilisation de votre compte courant d’associé.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur ce moyen de financement, consultez le site du Service Public.

à partir de
30 €
par heure
et par mois

Témoignages

"Avec COMPT'À la Carte, nous avons trouvé la bonne et juste mesure en termes de comptabilité :
un accompagnement souple et régulier."